Informations sur le projet de Parc naturel régional de la Sainte-Baume et le site Natura 2000 « Massif de la Sainte-Baume »

15 03 2017

 

 

Cretes_SainteBaume_TDarmuzey

 

L’Ultimate Race sera l’occasion de traverser les massifs mythiques de Provence. Nous vous proposons d’en découvrir la richesse à travers quelques lignes avant d’en profiter pleinement sur le terrain.

 

Vous entrez dans le futur Parc naturel régional au niveau du Pas de la Couelle (Ermitage de Saint-Jean du Puy) et dans le site Natura 2000 au niveau du Moulin de la Sambuc.

Tout le long du parcours, on note la présence de diverses espèces floristiques protégées au niveau national ou régional.

Du Moulin de la Sambuc à l’Hôtellerie, vous longerez l’Huveaune et sa ripisylve (boisements de peupliers et de saules longeant le cours d’eau) et traverserez les chênaies et pinèdes méditerranéennes.

La Sainte-Baume est connue notamment pour sa hêtraie pluriséculaire. Liée à la grotte sacrée de Marie-Madeleine, cette forêt a toujours été protégée et très peu exploitée. Entre l’Hôtellerie et le Saint-Pilon, vous allez profiter de sa fraîcheur et de son ambiance. Riches en arbres peu communs et aux dimensions uniques en Provence (hêtre, if, tilleul, houx,…), vous allez voir de nombreux bois morts  qui hébergent des insectes très rares tels que la Rosalie des Alpes ou le Pique-prune.

Arrivés sur la crête, votre itinéraire traverse des pelouses, landes et milieux rocheux abritant une flore patrimoniale présente uniquement en Basse-Provence telle que le Genêt de Lobel ou la Sabline de Provence.

 

Informations plus générales sur le Projet de Parc naturel régional de la Sainte-Baume

Des paysages façonnés par l’homme, en cours de mutation

Véritable montagne, la Sainte-Baume offre une grande variété de paysages en ubac ou en adret, de gorges ou de crêtes, par ses formations géologiques de réputation internationale. Les espaces naturels surplombent de petites plaines agricoles.

Le contexte péri-urbain participe généralement à des modifications de ce paysage avec un étalement des noyaux villageois et un gain de l’habitat sur les flancs de colline.

Une identité culturelle provençale et une sacralité omniprésente

Les villages de la Sainte-Baume qui conservent un fort caractère provençal et rural mettent en valeur les patrimoines civils et religieux du territoire dont la dimension sacrée est omniprésente tant dans les nombreux sites prestigieux que dans les traditions populaires bien vivantes telles les fêtes votives, pèlerinages, etc.

Nous retrouvons ici les traces de 12 000 ans d’histoire ainsi que le 3ème tombeau de la Chrétienté, de beaux villages perchés et des industries originales (argile, bauxite, glace).

Une nature riche et diversifiée, mais mal protégée

La renommée naturaliste de la Sainte-Baume est liée à sa forêt et notamment à la hêtraie de Plan d’Aups, véritable vestige écologique provençal. Elle doit aussi beaucoup aux formations géologiques impressionnantes, aux grottes et aux espaces ouverts des crêtes ainsi qu’à ses cours d’eau.

Le « château d’eau » de la Basse-Provence

La Sainte-Baume comprend les sources de nombreuses rivières d’importance départementale : Arc, Caramy, Gapeau, Huveaune, Issole,... Les têtes de bassin sont pour l’essentiel de bonne qualité écologique, prisées pour la pêche.

 

Préconisations de bonnes pratiques en espace naturel

Veillez à bien rester sur les sentiers balisés et à ne pas couper les sentiers, cela détruirait la flore et dérangerait les oiseaux qui nichent dans les buissons ou à même le sol.

Deux couples d’Aigle de Bonelli nichent en Sainte-Baume. Avec seulement 33 couples répartis sur sept départements du pourtour méditerranéen, cette espèce est considérée « en danger critique » d’extinction. Une attention particulière est apportée à cette espèce rare et très sensible au dérangement.

Coureurs, accompagnateurs ou organisateurs de l’Ultimate race, vous allez traverser des milieux naturels singuliers et fragiles, soyez respectueux et adoptez les bons comportements.

Afin de ne pas nuire à ce patrimoine naturel fragile, merci de :

  • Rester sur les sentiers balisés et de ne pas couper les sentiers
  • Privilégier la tranquillité et le calme
  • Emporter systématiquement vos déchets
  • Maintenir votre chien en laisse (obligation réglementaire du 15 avril au 30 juin) et l’empêcher de perturber la faune sauvage
  • Respecter les consignes de sécurité en matière de risque d’incendie : ne pas fumer, ne pas allumer de feu
  • Ne pas cueillir de fleurs, ni prélever de plantes, animaux sauvages ou tout autre élément naturel (minéraux, fossiles, etc.)
  • Mettre en place un balisage temporaire, intégralement retiré dès la fin de la course

 

Informations liées aux sites Natura 2000

Entre climat méditerranéen et montagnard, le massif de la Sainte-Baume héberge une biodiversité riche et singulière.

Reconnu pour ce patrimoine naturel singulier et afin de participer à sa préservation, ce territoire a été inscrit au réseau européen Natura 2000.

Le réseau de sites Natura 2000 couvre aujourd’hui 13% du territoire métropolitain et vise à préserver les milieux naturels et espèces faunistiques et floristiques considérés comme rares à l’échelle de l’Union européenne.

 

Pour plus d'informations : 

Natura 2000 : http://www.pnr-saintebaume.fr/natura-2000.html

Le territoire du PNR : http://www.pnr-saintebaume.fr/territoire.html